Toujours à l’approche des fêtes de fin d’année, on a pensé à vous qui êtes à recherche du cadeau idéal à faire à un(e) ami(e) qui se tâte à monter sa boite mais ne sait pas comment faire ni quoi faire. On a aussi pensé à vous qui êtes à la recherche d’une formation, de conseils, d’un accompagnement sur le lancement d’une startup, les étapes, les incontournables et les risques à éviter. On vous a dégoté deux pépites à découvrir dans ce qui suit ;)

L'Observatoire SKEMA de la féminisation des entreprises publie aujourd'hui les résultats 2017 de son étude annuelle sur la présence des femmes dans les Conseils d'Administration et les Comités Exécutifs des grandes entreprises. Si la féminisation des Conseils d'Administration est en fort accroissement grâce à la loi Copé-Zimmermann, l'étude pointe la nécessité d'une nouvelle initiative législative pour accroître la présence des femmes dans ces irréductibles lieux de pouvoir masculins que sont les  Comités Exécutifs.

Le 1er réseau féminin mondial PWN organise pour la 6ème année consécutive son Prix Entrepreneure Responsable sous le thème « Le futur est reponsable - Les femmes agissent ». Le prix récompensera une grande gagnante et 6 à 8 demi-finalistes par un accompagnement, du conseil et une grande couverture médiatique. Intéressées ? Vous avez jusqu’au 15 Juillet pour y postuler. Pour en savoir plus, jetez un œil à ce qui suit ;)

L’incubateur de référence du numérique en France, ParisTech Entrepreneurs, a accompagné près de 350 entreprises depuis sa création en 1999. Un très grand nombre de ces entreprises sont portées par des hommes issus d’écoles d’ingénieurs dont les effectifs sont majoritairement masculins. Dans le milieu de la French Tech, les femmes créatrices sont encore trop peu représentées. Face à ce constat l’incubateur a souhaité mettre à l’honneur des femmes du secteur du numérique qui ont sauté le pas de l’entrepreneuriat. On dit quoi ? Big up ParisTech Entrepreneurs !

Selon une étude réalisée par l’APCE (Agence Pour la Création de l’Entreprises), seules 4% des Françaises ont créé leurs entreprises, contre 10% des américaines. Pourtant, la France est au 4e rang mondial en termes de conditions favorisant l’entrepreneuriat. L’étude revient sur les raisons expliquant ce taux, et détaille les initiatives prises par le gouvernement pour augmenter ce nombre. Nous reviendrons sur cette étude et sur les raisons avancées, un peu trop facilement !

Un nouveau rapport, Gendre at Work, réalisé par le Groupe de la Banque Mondiale, souligne que l’exclusion économique frappe davantage les femmes que les hommes. Ainsi les femmes sont confrontées à de nombreux obstacles qui compliquent leur accès au travail, à des rémunérations à la hauteur de leurs efforts, à des postes de responsabilités, à des financements etc. Le rapport propose aussi des actions à mener pour plus d’égalité entre sexes.

La journée de la Femme Digitale est une super conférence qui donne du peps et stimule l’envie d’entreprendre. Comment ? En mettant en lumière des initiatives de femmes entrepreneures, en présentant des projets inspirants et des personnalités remarquables qui font bouger les lignes. Après le succès de sa première édition, la journée de la Femme Digitale revient pour une deuxième édition plus ambitieuse qui se tiendra le 7 Mars au Palais Brongniart et aura pour thème « Change The Future ».

Malgré une constante augmentation des créations d’entreprise durant les dix dernières années, les femmes entrepreneures ne représentent qu’un tiers des créateurs d’entreprise. Or pour 2 femmes sur trois l’entrepreneuriat est plus épanouissant que le salariat. Mais un vrai plafond de verre subsiste même chez les femmes entrepreneures. Cette infographie dresse un état des lieux sur l’entrepreneuriat féminin.

Recevoir notre Zapping