Lancée en juillet 2017, Bleexo est une plateforme SaaS qui permet aux managers de mieux gérer leur équipe grâce à un diagnostic des forces et faiblesses de chaque membre et à la suggestion de solutions, le tout en temps réel. En améliorant la qualité de vie des employés, l’entreprise gagne en engagement et en productivité. La startup toulousaine a déjà tapé dans l’œil d’investisseurs qui y ont mis 500k€. A découvrir dans ce qui suit ;)

En savoir plus...

Et maintenant direction Bordeaux avec la startup Demooz. Fondée en 2013, la startup permet à des particuliers de tester un produit chez un autre particulier qui le possède avant de passer à l’achat. Une aubaine pour les acheteurs hésitants mais surtout pour les marques qui vont pouvoir s’appuyer sur des ambassadeurs (les particuliers demoozers) pour vendre leurs produits. La startup a déjà bouclé 2 levées de fonds et poursuit son ascension. A découvrir dans ce qui suit ;)

En savoir plus...

Voilà une startup qui montre l’exemple d’une collaboration Startup-Grand Groupe réussie. Adossée à Veolia (sous forme de filiale) et fondée par une équipe de serial entrepreneurs, Payboost dépoussière la gestion de la chaine de paiement en proposant un outil moderne, efficace et plus agile aux créanciers sociaux (HLM, crèches, fournisseurs d’énergie etc.). En deux ans, la startup a atteint les 10M€ de CA pour 2017 et compte 70 collaborateurs. Du potentiel à l’état pur, à découvrir dans ce qui suit ;)

En savoir plus...

Ulule, la première plateforme de financement participatif en Europe, annonce la clôture de la deuxième édition de son appel à projets le #ChallengeUlule qui souhaite encourager les créateurs à se lancer et concrétiser leur projet sur Ulule. Pour cette édition 2018, 244 porteurs de projets ont candidaté et 187 projets se sont lancés entre le 1er janvier au 12 février 2018. 7 lauréats ont été récompensés : 6 pour le Grand Prix du public et 1 pour le Grand Prix des Ambassadeurs. Plus d’infos dans ce qui suit ;)

En savoir plus...

A la veille de la journée sans Facebook (28/02), un débat a réuni le docteur Laurent Alexandre, fondateur de Doctissimo et expert de l’Intelligence Artificielle, Thomas Fauré expert du numérique et fondateur du réseau social Whaller et Olivier Babeau, économiste libéral président-fondateur de l'Institut Sapiens. Tous trois interpellent les élites politiques françaises sur l'ambition nationale et européenne en matière de numérique. Comment développer des champions européens face aux GAFAM et aux BATX ? Un seul mot d'ordre : soyons fiers des start-ups françaises et œuvrons ardemment à l'émergence de plateformes numériques souveraines en Europe. Retour sur cet évènement dans ce qui suit ;)

En savoir plus...

Chaque année, la France gaspille près de 10 millions de tonnes de produits alimentaires, soit 317 kg par seconde ! Sur ces 10 millions de tonnes, plus de 1,2 concerne de la nourriture encore consommable, soit près de 20 kg par Français et par an. C’est pour lutter contre cette aberration, que la plateforme de JETTE PAS PARTAGE a été lancée. L’objectif est d’organiser la lutte anti-gaspillage en facilitant les dons provenant de particuliers, associations ou entreprises sur toute la France. Les produits alimentaires mais aussi les produits d’hygiène sont concernés. Superbe initiative issue de l’économie sociale et solidaire proposée par deux frères aux profils complémentaires. A découvrir de toute urgence dans ce qui suit ;)

En savoir plus...

Créée en 2014 par Nicolas et Camille, la marque Kikies fait le pari de revisiter le modèle iconique de lunettes glacier. D’abord plébiscité par tous les sportifs de haute montagne, ces lunettes devenues cultes dans les années 70/80 sont portées par les plus grands alpinistes mais aussi par des groupes de rock légendaires et beaucoup de skieurs. Avec Kikies, les fondateurs, souhaite adapter ce modèle à des environnements plus urbains. La startup s’inscrit totalement dans l’esprit du Made In France, puisque les lunettes sont fabriquées par une dizaine d’artisans de la Région Rhône-Alpes et Bourgogne Franche Comté. Une jolie découverte qu’on partage délicieusement avec vous dans ce qui suit ;)

En savoir plus...

En 2011, depuis son atelier installé dans son salon, Dorothée Cailley lance, avec son mari Jérôme, le concept HappyBulle, inspirée par les premiers dessins de sa fille Valentine. Alors ingénieur en génétique au CHU de Bordeaux, le succès du concept la conduit, en 2013, à quitter définitivement le milieu médical pour se consacrer à 100% à l'aventure HappyBulle : des bijoux à personnaliser à partir de dessins d'enfants. Son mari la rejoint l'année suivante. Aujourd'hui, ce sont plus de 600 références bijoux & accessoires totalement personnalisables qui sont proposées sur la plateforme. Une belle aventure à découvrir dans ce qui suit ;)

En savoir plus...

Lancée en 2016, la startup nantaise Teester propose de répondre à la problématique des faux avis consommateurs laissés sur internet. En effet, 35% des avis sont en réalité faux ! Comment compte-t-elle s’y prendre ? Eh bien, en proposant aux clients une plateforme où ils peuvent enregistrer leur avis sous forme de video. La plateforme est ainsi garante de l’authenticité et de la fiabilité. Quant aux marques, non seulement elles engagent davantage leur communauté mais en plus elles améliorent sensiblement leur taux de transformations (+57% si diffusion d’une video). Récemment élue startup du Grand Ouest par Les Echos, la startup est soutenue par la BPI, le réseau Atlanpole, ADN Ouest, Initiative Nantes et mérite toute votre attention…dans ce qui suit ;)

En savoir plus...

Le Grand Dressing est le 1er service de location de vêtements avec option d'achat pour hommes, sous forme d'abonnement mensuel (box). La startup propose aux abonnés chaque mois, une sélection de vêtements choisis par une styliste. Une belle découverte qu’on vous dévoile dans ce qui suit ;)

En savoir plus...
Recevoir notre Zapping