GreenTech : TEQOYA le purificateur d’air qui respecte l’environnement

Respirer un air sain est un besoin vital. La pollution de l'air, parce qu'elle est dangereuse, constitue l'un des défis les plus importants que les sociétés auront à relever dans les années à venir.  En 2014, la startup TEQOYA a conçu des purificateurs d’air basés sur une technologie brevetée de production d’ions,  sans ozone et sans consommable, et donc respectueux de l'environnement. Présenté au CES 2015 à Las Vegas, TEQOYA a lancé sa gamme de purificateurs fin 2015. Depuis, la startup a été primée lors de La French Touch Conference 2016 à New York, lauréate de Scientipôle Initiative et aussi du French Tech Tour China. Les produits sont conçus et fabriqués en France. A découvrir dans ce qui suit ;)

La petite histoire

  • Comment j'ai eu cette idée business

Jacques Breton, membre de l’Académie des sciences de New York, a passé plus de 15 ans à étudier l’ionisation de l’air. C’est ce qui lui a permis de mettre au point une nouvelle technologie, permettant d’émettre une grande quantité d’ions O2-, sans générer d’ozone.

Mais son travail est resté largement inaperçu. L’époque n’était pas à purifier l’air. Des années plus tard, sur les conseils d’un ami, Pierre Guitton, dont la fille souffre d’asthme, a testé le système et en a éprouvé les bienfaits. Intrigué, il a poussé l’analyse plus loin et fait réaliser une batterie de tests en laboratoire. Ces tests démontrent l’efficacité du procédé sur les polluants ainsi que son innocuité. Les mesures mettent en évidence une réduction très significative de la concentration de particules, sans émission d’ozone ou d’autres composés chimiques dangereux dans l’air.

  • Pourquoi je me suis lancé en entrepreneuriat

Tout le monde devrait pouvoir respirer un air sain. Mais les purificateurs d’air classiques, encombrants et bruyants, dont on doit remplacer régulièrement les filtres, ne profitent vraiment qu’à quelques-uns. Et purifier l’air ne doit pas se faire au détriment de la planète mais dans le respect des gens et de l’environnement ! Fort de cette conviction, Pierre Guitton a décidé d’utiliser l’invention de Jacques Breton pour développer des ioniseurs d’air faciles d’utilisation, sans polluants et éco-responsables.

Pitch Minute

  • L'équipe fondatrice

Pierre Guitton, CEO et fondateur de TEQOYA en charge de la stratégie et de l’innovation, polytechnicien, chercheur puis chef de projet en traitement de l’air avant de s’orienter vers les technologies de la communication ; consultant en management pendant 7 ans ; directeur R&D dans deux PME technologiques.

  • Date de création & siège social

En 2015

  • Concept

La purification de l’air en continu, facile à vivre et respectueuse de l’environnement

  • Comment ça marche?

Les purificateurs ioniseurs d’air TEQOYA possède un dispositif unique de génération d'ions négatifs, à sur-confinement de plasma, ne produisant ni ozone ni oxydes d'azote.

C’est le résultat de plus de 15 ans de travaux de Recherche et Développement, initiés notamment par le Professeur Jacques Breton, membre de l’Académie des Sciences de New York et Officier des Palmes Académiques en France.

Les purificateurs d'air TEQOYA neutralisent efficacement les particules de toutes tailles, jusqu'aux plus toxiques, les nanoparticules, grâce au principe de ionisation de l'air. Ils émettent, sans ozone, une très grande quantité d'ions négatifs qui rendent à l'air sa composition saine et naturelle.

  • Taille & pertinence du marché

En décembre, la France a connu son pic de pollution le plus long de ces dix dernières années. La concentration en particules fines s’est maintenue à un niveau 4 à 5 fois plus élevé qu’à l’ordinaire. Ce phénomène est dû à une augmentation saisonnière des émissions de particules, liées au chauffage notamment. Et les conditions météorologiques, favorables au maintien près du sol des polluants, l’ont renforcé.

Avec les pics de pollution, l’interdiction des vieilles voitures à Paris, la circulation alternée, ou la démocratisation de la mobilité électrique, la qualité de l’air est devenue un enjeu sanitaire important depuis quelques années. En France, d’après l’ADEME et l’ANSES, l’exposition chronique à la pollution de l’air est responsable de 9% de la mortalité en France, soit 48 283 décès annuels.

De plus, selon l’Observatoire de la Qualité de l’Air Intérieur, l’air intérieur est 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur. De plus, 12,5% des décès dans le monde sont imputables à la pollution de l’air (Source OMS). En Europe, environ 100 000 décès par an sont liés à la pollution de l’air intérieur (Sources : OCDE, OMS). Le marché de la purification de l’air est en fort développement en France mais aussi en Europe.

  • Pourquoi ça marchera?

Notre innovation repose sur l'utilisation de l'ionisation de l'air pour dépolluer les particules, et sur une technologie brevetée permettant une émission d'ions puissante, avec une production d'ozone ultra-faible (20 fois moins d'ozone à 5 cm de l'appareil que le seuil imposé par la certification CE). Les tests de mesure du potentiel oxydant de nos ioniseurs (réalisés au laboratoire CERTAM) prouvent leur innocuité. Notre avantage technologique se porte sur la diffusion des ions négatifs à production d’ozone ultra-faible, quelques ppb à 1 cm des aiguilles.  

Nous attribuons une place très importante à la R&D et travaillons avec un laboratoire pour la qualification expérimentale de nos appareils, et deux autres laboratoires affiliés au CNRS pour le développement des futures technologies de nos produits. Nos axes de développement portent sur la mesure de polluants dans l'air intérieur, et sur de nouvelles technologies de purification compatibles avec notre positionnement : respect de l'environnement et grand confort d'usage, sans consommables.

Notre purification de l’air se passe de convection aéraulique et de filtration. Nous traitons l’air dans tout le volume de la pièce, sans ventilation et sans filtres.

Il s’agit également d’une innovation d’usage : une purification de l’air en continu, à très longue durée de vie. Ainsi, notre innovation est technologique, mais également une innovation d'usage : la purification en continu et discret, plutôt que la purification "très haute performance" mais d'usage ponctuel, car contraignant et inconfortable (bruit, courants d'air, remplacement de filtres).

  • Concurrents et différenciation/atouts

Les purificateurs d’air classiques utilisent le principe de la filtration de l’air, avec filtres changeables. Cependant, ils ont le défaut d’être trop bruyants et de faire des courants d’air. De plus, ils demandent de l’entretien et les filtres à changer sont coûteux.

Il existe d’autres appareils qui utilisent la technologie de ionisation négative. Mais la majorité de ces appareils émettent des gaz toxiques comme l’ozone. Or l’ozone est un gaz qui est dangereux pour la santé : il est agressif pour les muqueuses oculaires et respiratoires.

  • Business Model/ monétisation

Nous fabriquons des produits et les vendons à des revendeurs/distributeurs. Ces partenaires s'adressent principalement au marché du bien-être et de la santé. Nous vendons également directement sur notre site Web. 99% de nos ventes sont en ligne, y compris par l'intermédiaire de nos distributeurs actuels. 

  • Reconnaissance, prix à des concours

·               Gagnant de La French Touch Conference 2016 New York

·               Lauréat de Scientipôle Initiative

·               Lauréat du French Tech Tour China de Business France 2016

  • Site web

Par ici pour découvrir ce produit !

  • Prochaines étapes du projet

Nous voulons tout d'abord nous développer sur le marché de la purification de l’air en Europe, notamment dans les pays avec une forte pollution en particules comme l’Allemagne et le Nord de l’Italie, puis  consolider notre lancement à l'international sur le marché de la purification de l'air, notamment en Chine. Dans un futur proche nous avons la volonté de nous développer dans les pays où ce marché est en fort développement comme l'Inde et les Emirats.

Recevoir notre Zapping