Créée fin 2014 par Thomas Matagne et Arnaud Bouffard (Polytechnique), Ecov, startup de l’économie sociale et solidaire, propose aux collectivités locales et territoriales le covoiturage courte distance dans les territoires ruraux et périurbains. Six réseaux sont aujourd’hui déployés dans le Nord-Ouest de l’Île-de- France, dans le Rhône et dans les Bouches du Rhône. Composée de 25 personnes, la startup a déjà levé des fonds en 2017 auprès de France Active Investissement (ex SIFA) et Mobilize Invest (Groupe Renault). Une 2e levée de 1,2 million d’euros vient d’être bouclée auprès de la Caisse des Dépôts. Une belle pépite FrenchTech à découvrir dans ce qui suit ;)

Suite à sa libéralisation en 2015, le marché du bus connaît une percée phénoménale en France avec plus de 7 millions de trajets par an. Couvrant déjà la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne, la startup parisienne SoBus souhaite devenir leader en Europe. Pour y arriver, l’équipe vient de lever 600k€ avec les fondateurs de Liligo, Digitick et La Fourchette. Belle pépite de la FrenchTech à découvrir dans ce qui suit ;)

60% des français ont déjà vécu un problème de clés. Perdues, volées, oubliées à l'intérieur, les situations sont innombrables et arrivent toujours au plus mauvais moment. Résultat : l'intervention en urgence d'un dépanneur, déniché sur internet ou sur un prospectus laissé dans le hall de l'immeuble, et coutant un bras. C’est pour répondre à ce problème que la startup SecurKeys a été créée. Sa proposition ? Un service sécurisé de gardiennage et de livraison de clés en 1 heure anonyme et national. Un super bon plan, à découvrir dans ce qui suit ;)

Lancée fin 2016, la startup DeepFish est un jobboard spécialisé dans les profils de commerciaux IT mais avec une approche très quali. Le projet est né d’un constat évident : plus on est performant et dévoué à son entreprise, moins l’on a de temps à consacrer aux recruteurs. Surfant sur un concept en vogue aux Etats-Unis qui consiste à inverser les rôles pour que ce soient les entreprises qui se disputent les meilleurs talents, DeepFish a l’ambition de devenir leader sur ce segment en France d’ici 2 ans. Comment ? Grâce à un matching permettant aux candidats de ne recevoir que des propositions correspondant à leurs attentes et aux recruteurs de toucher des talents qui n’étaient jusqu’alors pas à l’écoute du marché. Le tout en préservant entièrement l’anonymat de chacun. Un super concept, qu’il était temps de créer ! A découvrir dans ce qui suit ;)

Lancée en janvier 2015, Faber Place est une plateforme de mise en relation entre particuliers et artisans d’art, pour tout projet sur-mesure de décoration d’intérieur (création et rénovation). Ce service s’adresse aux particuliers peu habitués aux ateliers mais également aux professionnels (architectes, décorateurs, designers) cherchant à diversifier leur réseau. La startup propose 40 métiers différents (ébénistes, tapissiers, ferronniers, verriers, peintres en décors...) minutieusement sélectionnés. A découvrir dans ce qui suit ;)

Voilà une startup qui montre l’exemple d’une collaboration Startup-Grand Groupe réussie. Adossée à Veolia (sous forme de filiale) et fondée par une équipe de serial entrepreneurs, Payboost dépoussière la gestion de la chaine de paiement en proposant un outil moderne, efficace et plus agile aux créanciers sociaux (HLM, crèches, fournisseurs d’énergie etc.). En deux ans, la startup a atteint les 10M€ de CA pour 2017 et compte 70 collaborateurs. Du potentiel à l’état pur, à découvrir dans ce qui suit ;)

A la veille de la journée sans Facebook (28/02), un débat a réuni le docteur Laurent Alexandre, fondateur de Doctissimo et expert de l’Intelligence Artificielle, Thomas Fauré expert du numérique et fondateur du réseau social Whaller et Olivier Babeau, économiste libéral président-fondateur de l'Institut Sapiens. Tous trois interpellent les élites politiques françaises sur l'ambition nationale et européenne en matière de numérique. Comment développer des champions européens face aux GAFAM et aux BATX ? Un seul mot d'ordre : soyons fiers des start-ups françaises et œuvrons ardemment à l'émergence de plateformes numériques souveraines en Europe. Retour sur cet évènement dans ce qui suit ;)

Chaque année, la France gaspille près de 10 millions de tonnes de produits alimentaires, soit 317 kg par seconde ! Sur ces 10 millions de tonnes, plus de 1,2 concerne de la nourriture encore consommable, soit près de 20 kg par Français et par an. C’est pour lutter contre cette aberration, que la plateforme de JETTE PAS PARTAGE a été lancée. L’objectif est d’organiser la lutte anti-gaspillage en facilitant les dons provenant de particuliers, associations ou entreprises sur toute la France. Les produits alimentaires mais aussi les produits d’hygiène sont concernés. Superbe initiative issue de l’économie sociale et solidaire proposée par deux frères aux profils complémentaires. A découvrir de toute urgence dans ce qui suit ;)

Créée en 2014 par Nicolas et Camille, la marque Kikies fait le pari de revisiter le modèle iconique de lunettes glacier. D’abord plébiscité par tous les sportifs de haute montagne, ces lunettes devenues cultes dans les années 70/80 sont portées par les plus grands alpinistes mais aussi par des groupes de rock légendaires et beaucoup de skieurs. Avec Kikies, les fondateurs, souhaite adapter ce modèle à des environnements plus urbains. La startup s’inscrit totalement dans l’esprit du Made In France, puisque les lunettes sont fabriquées par une dizaine d’artisans de la Région Rhône-Alpes et Bourgogne Franche Comté. Une jolie découverte qu’on partage délicieusement avec vous dans ce qui suit ;)

Le Grand Dressing est le 1er service de location de vêtements avec option d'achat pour hommes, sous forme d'abonnement mensuel (box). La startup propose aux abonnés chaque mois, une sélection de vêtements choisis par une styliste. Une belle découverte qu’on vous dévoile dans ce qui suit ;)

Recevoir notre Zapping